HinduTemple in London

Publié le par leschroniquesduneblonde

Why Not! Après tout, Londres est la ville la plus cosmopolite de l'Europe et peut-etre plus que cela.

Il se situe à coté du stade de Wembley. Enfin, dans le quartier à coté. Coincé entre les maisons, si le temple n'est pas ta destination première et que tu as prévu d'aller  plutot à l'ENORMOUS Ikea d'à coté, tu le loupes forcement.

 

A l'entrée, on nous explique qu'il faut laisser son sac à la sécurité ( de l'autre coté de la rue), ensuite on peut prendre des photos dans la cour extérieur puis repasser par la séurité ( de l'autre coté de la rue) pour y déposer l'appareil photo et prendre son porte-monnaie Ô combien précieux! ( retraverser la rue pour rentrer dans le temple). Piouf, c'est Compliqué!

 

Quand on pose le pied dans le temple, tout est MA-GNI-Fi-QUE, des détails de sculptures, partout, partout. il n'y a pas une partie de bois lisse. Un gentil Monsieur, qui a pris Sweetie en affection, nous explique que le temple est soutenu par les éléphants. Sweetie, il ne le comprend pas. il me dit : ' il a dit n'importe quoi' ( avec son English Accent). Mais quand on regarde bien, les éléphants forment des frises a chaque niveau intermédiaire. ' Non, Sweetie, il a pas dit des cafouniettes le Monsieur'.

 

On va ensuite dans une petite exposition qui nous explique les fondamentaux de la religion Hindouisme. Puis, le gentil Monsieur vient nous chercher pour la mini-cérémonie.

Ainsi, on arrive au coeur du temple de marbre italien sous la coupole. Là, Sweetie et Moi, on est séparé, religion sexiste oblige ( il n'y a meme pas de toilettes pour les filles dans le temple!).

C'était très instructif, et très théatrale puisque l'essentiel de la cérémonie consiste à  l'ouverture des portes où se situent les statues des divinités. Comme celles-ci sont colorées, ça contraste énormement avec le marbre blanc du lieu.

 

En conclusion, cet endroit à quelque chose de Zen qui nous aurait certainement détendu toute la journée si seulement il ne s'était pas mis à pleuvoir une Drache d'enfer et si seulement Sweetie avait pris son English's Umbrella!

 

 

DSCF4670

DSCF4671.JPG

Publié dans London

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article