Covent Garden

Publié le par leschroniquesduneblonde

Parce qu'il y a des quartiers, où quand on a pas prévu d'y passer, on y passe comme par enchantement. Les jambes nous y portent sans qu'on est rien demandé, et l'on s'arrete comme par hazard dans ce bar ou tout a commencé un beau soir de mars.

 

DSCF2379.JPG

 

Ce pub ' Punch and Judy' est situé au-dessus du market, entre La Durée (Oui oui ça existe en Angleterre) et un autre restaurant. On y rentre par une petite porte, et l'on choisit la terrasse en hauteur pour admirer les artistes de rues qui se scient, mangent des sabres etc, ou plus simplement le sous-sol, plus cosi à mon gout, qui dispose aussi d'une terrasse dans le market.

 

DSCF2385.JPG

 

Mais Qui sont donc Punch&Judy?

Ceux sont, deux petites Marionnettes qui s'apparentent à notre 'Guignol National'. Allez j'en dis un peu plus pour notre culture :  Punch and Judy est un dérivé des personnages de  la commedia dell' arte, Pulcinello and Joan. La première mention, d'un spectacle de P&J date des années 1662 qui eut lieu à Covent Garden (tout s'explique toujours).

 Allez  Encore un peu plus de confitures pour la culture : Punch est un bossu habillé en bouffon avec  son nez crochu touche presque sans menton. Il porte un bâton aussi grand que lui, qu'il utilise à son gré sur les autres personnages.

 

Oui, mais c'est quoi l'histoire??

Pris de jalousie, Punch décide d'étrangler son bébé. Judy court pour le sauver, et frappe Punch avec un gourdin jusqu'à ce que ce dernier, exaspéré, ramasse à son tour un gourdin et frappe sa femme jusqu'à la tuer. ( et on fait voir ça aux enfants !!!! ). Il jette ensuite les deux corps hors de la maison, ce qui attire l'attention d'un policier. Punch se sauve mais est finalement arrêté par l'Inquisition qui le jette en prison. Il parvient cependant à s'échapper grâce à une clé dorée. Le reste de l'histoire est une allégorie montrant comment Punch parvient à triompher des maux de la chair : il triomphe ainsi de l'Ennui (incarné par un chien), de la Maladie déguisée en docteur), de la mort et même du diable.

 

Mais bon pour y boire un verre, aucun problème, il n'y a ni mots de passe, ni citation a dire, parce qu'en Anglais, ça serait difficile. Donc Nous, on Descend parce qu'en bas, il y a moins de monde, on se commande des Pimm's (parce que c'est Anglais).

 

Le tout en Images :

DSCF2397.JPG

DSCF2389.JPG

  

DSCF2391

DSCF2387

 

Publié dans London

Commenter cet article